Filaments

Guide d’impression de filament PVDF – Impression 3D

Vous recherchez un matériau à haute résistance, haute pureté et résistance aux solvants et aux acides? Difluorure de polyvinylidène (PVDF) est peut-être ce que vous recherchez. Des recherches récentes ont montré que la nature électroactive du PVDF permet de fabriquer des capteurs imprimés en 3D entièrement fonctionnels. Ce guide fournit tout le nécessaire pour commencer à imprimer du PVDF.

Saut rapide vers:

Qu’est-ce que le PVDF?

Les PVDF sont des fluoropolymères thermoplastiques qui sont chimiquement stables et synthétisés par polymérisation du difluorure de vinylidène. Ils ont des propriétés piézoélectriques et pyroélectriques en raison de leur formulation ferroélectrique intrinsèque.
Même si les avantages du PVDF dans le domaine de l’électricité et de la piézoélectricité ont été étudiés depuis les années 1970, la combinaison du PVDF et de l’impression 3D en est encore à ses balbutiements.

Propriétés et applications du PVDF

Le PVDF a un point de fusion inférieur à celui d’autres thermoplastiques comme le PTFE et, en raison de sa cristallinité et de sa tension superficielle élevées, le PVDF présente de très faibles valeurs de perméation par rapport à d’autres fluoropolymères.
Les pièces en PVDF présentent une résistance plus élevée aux acides organiques et aux minéraux, aux alcools et aux solvants halogénés, aux hydrocarbures aliphatiques et aromatiques.

L’utilisation du PVDF peut être trouvée dans de nombreuses industries allant des industries pétrolière et gazière à l’automobile et à l’armée, mais aussi dans les industries de traitement chimique et pétrochimique.

Applications:

  • Capteurs et actionneurs.
  • Équipement de filtration et de séparation
  • Capteurs pyroélectriques et de profil de faisceau laser
  • Filtres / séparateurs dans les batteries lithium-ion
  • Isolation des fils et gainage de câbles dans l’industrie électronique
  • Joints, joints et garniture
A lire  Spécifications techniques sur les matériaux d'impression 3D

Les PVDF sont souvent utilisés dans le domaine de capteurs et actionneurs car ils ont des propriétés piézoélectriques et pyroélectriques. Cela signifie que le PVDF génère une tension lorsqu’il est déformé (étiré ou comprimé) ou chauffé à son point de fusion. En raison de sa constante diélectrique élevée, les PVDF sont également utilisés dans isolations de câbles / fils.

Capteur PVDF imprimé en 3D et capteur de production

Des recherches récentes de l’Université de technologie de Kaunas en Lituanie ont montré que le PVDF imprimé en 3D affiche le comportement piézoélectrique dans différentes conditions de charge. Cela ouvre une gamme de nouvelles possibilités de conception pour les capteurs.

Impression PVDF

Le filament PVDF est relativement difficile à imprimer car il possède une fenêtre de paramètres d’impression étroite. PVDF a tendance à se déformer un peu, donc pour obtenir de bons résultats, vous devez utiliser les conseils ci-dessous.

Vitesse d’impression
Comme souvent lors de l’impression de matériaux spéciaux, vous obtiendrez les meilleurs résultats en imprimant du PVDF à un rythme lent.

Adhésif de surface d’impression

Le gauchissement est causé par le retrait du matériau lors du durcissement et / ou du refroidissement d’une pièce. Par conséquent, la surface de construction doit être traitée avec du ruban Kapton ou un stylo / spray Dimafix,

Séchez votre filament

Le filament PVDF est sensible aux changements d’humidité / humidité. Par conséquent, il est recommandé de sécher le PVDF avant utilisation. Séchez-le à 40 ° C pendant au moins une heure avant l’impression.

  • Température de l’extrudeuse: 230 ° C à 240 ° C
  • Température du lit d’impression: 75 ° C à 90 ° C
  • Hauteur de couche: 50 microns
  • Vitesse d’impression: 20 mm / s (le plus bas est le mieux)
A lire  Nouvelles chaînes d'approvisionnement et impression 3D
Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer