Quelle doit être la taille de la buse de votre imprimante 3D?

Alors que la plupart des imprimantes 3D sont livrées entièrement assemblées ou avec tous les composants nécessaires, ce n’est pas une raison pour vous limiter aux pièces par défaut. Avoir plus de composants alternatifs vous donne un peu de flexibilité supplémentaire lorsque vous travaillez avec différents filaments, ou si vous recherchez des résultats différents de vos impressions finies.

La buse de l’extrudeuse fait partie d’une imprimante 3D assez facile à remplacer. Cependant, le passage d’une buse à une autre peut avoir des effets prononcés sur les performances de l’imprimante et la qualité du produit. Si vous ne savez toujours pas quelle taille de buse vous devriez utiliser, nous avons préparé ce guide spécialement pour vous.

Facteurs à considérer lors du choix d’un diamètre de buse

La plupart des imprimantes 3D sont livrées avec une buse en laiton d’un diamètre de 0,4 millimètre. Cette buse est parfaitement fine et produira des résultats satisfaisants dans la plupart des conditions. Cependant, apprendre à remplacer la buse de votre imprimante 3D ouvre de nouvelles façons de personnaliser l’apparence et la qualité de vos produits finis.

Hauteur de couche

La hauteur de couche d’un projet d’impression 3D est souvent définie comme une fraction du diamètre de la buse. La légère compression que cela crée permet une meilleure adhérence couche à couche et améliore également le niveau de détails dans le plan vertical. En règle générale, régler la hauteur de couche à environ 80% du diamètre de la buse fonctionne bien dans presque toutes les circonstances.

Si votre conception comporte de nombreuses surfaces courbes, la possibilité de définir des couches plus minces signifie également qu’elles peuvent prendre une apparence plus courbe plutôt que des couches simplement empilées les unes sur les autres. Pour les applications professionnelles, des couches plus minces signifient également qu’il y a moins de travail nécessaire pour polir les surfaces, car les lignes de couche sont moins prononcées.

épaisseur du mur

L’épaisseur de paroi de tout projet d’impression 3D est également déterminée par le diamètre de la buse. Contrairement à la hauteur de la couche, l’épaisseur de la paroi est définie comme un multiple du diamètre de la buse, au lieu d’une fraction. Dans la plupart des cas, une épaisseur de paroi égale à deux fois le diamètre de la buse est suffisante pour les projets imprimés en 3D standard. Pour les applications plus lourdes, cela peut être mis à l’échelle jusqu’à trois ou quatre fois.

Alors que l’épaisseur globale de la paroi peut être augmentée à l’infini, l’avantage d’une buse plus petite est qu’elle permet un réglage plus granulaire des réglages d’épaisseur de paroi. Ceci est particulièrement important si vous avez des dimensions spécifiques à l’esprit pour votre produit fini.

Une buse plus petite permet également d’obtenir des détails plus fins sur le plan horizontal ou dans le plan parallèle au lit d’impression. Par exemple, tout texte sur la surface supérieure du modèle peut être recréé de manière plus lisible si vous travaillez avec une buse plus petite.

Temps d’impression

Lorsqu’il s’agit de choisir entre différentes tailles de buses, il s’agit souvent d’un compromis entre le niveau de détail et le temps d’impression. Alors que les buses plus petites sont excellentes pour recréer des détails très fins, des buses plus grandes peuvent réduire considérablement le temps d’impression pour un modèle donné.

Gardez à l’esprit que les paramètres de hauteur de couche jouent le plus grand rôle dans la détermination du temps d’impression. Pour profiter de cet avantage d’une buse plus large, vous devrez augmenter la hauteur de la couche, réduisant ainsi le nombre de fois que la buse doit se déplacer autour du périmètre du modèle. Avec quelques ajustements, vous pouvez obtenir un temps d’impression total trois à quatre fois plus court que si vous aviez utilisé une buse standard de 0,4 millimètre.

Ténacité et résistance aux chocs

Duck-Headphone-Hanger

Les lignes de calque sont une caractéristique inhérente à tout ce qui est imprimé en 3D à l’aide de la technologie FDM. Ces lignes très visibles sont les limites entre les couches séparées. En plus d’être inesthétiques, ces lignes de calque créent également des points faibles dans tout projet imprimé en 3D. En effet, tout projet imprimé en 3D échoue généralement quelque part le long de ces lignes de couches.

Un autre avantage important de l’impression avec des buses plus larges et des couches plus épaisses est qu’elle réduit considérablement le nombre de lignes de couches dans un modèle donné. Cette réduction des points faibles rend le produit un long plus solide et résistant à la rupture due aux contraintes ou aux chocs. Par exemple, un modèle imprimé à l’aide d’une buse de 0,6 millimètre peut supporter une énergie 25% supérieure par rapport au même modèle imprimé avec une buse de 0,4 millimètre.

Propriétés optiques

L’impression 3D d’un objet censé être aussi clair que du verre est particulièrement difficile. Non seulement vous devez utiliser un filament transparent de haute qualité sans contaminants, mais vous devez également modifier les paramètres de votre imprimante pour maintenir la transparence. Pour référence, la transparence est obtenue en s’assurant que la lumière peut passer à travers un matériau avec des réflexions internes minimales.

Le défi avec l’impression FDM est que les lignes de couche elles-mêmes peuvent favoriser les réflexions internes, en particulier s’il y a une mauvaise adhérence couche à couche. Il existe plusieurs mesures pour résoudre ce problème, telles que l’augmentation de la température d’impression et l’augmentation de la vitesse d’extrusion. L’utilisation d’une buse plus large est également bénéfique, car elle permet de réduire les lignes de couche.

Suppression des supports

Nous avons déjà expliqué comment une buse plus large permet une résistance accrue. Bien que cela soit souhaitable pour le projet proprement dit, c’est un énorme inconvénient en ce qui concerne les supports. Les structures de support doivent être juste assez solides pour empêcher les éléments en surplomb de s’effondrer, mais pas trop solides pour qu’elles puissent être difficiles à enlever. Si vous imprimez un énorme modèle avec une buse de grand diamètre et que vous avez besoin de structures de support, mieux vaut être prêt avec vos pinces et autres outils de coupe – cela va prendre un peu de travail.

Types de filaments abrasifs

3D-Solutech-Marbre-PLA-Filament

Les filaments composites désignent des filaments contenant des particules solides noyées dans une matrice en plastique. L’intérêt d’utiliser des filaments composites est de créer un objet imprimé en 3D qui ne ressemble pas à du plastique. Au lieu de cela, ils tentent d’imiter l’apparence des particules solides intégrées dans le plastique. Des exemples notables comprennent les fibres de bois, de métal et de marbre.

L’un des principaux problèmes liés au travail avec un filament composite est que les particules solides introduisent beaucoup d’abrasion dans les composants de l’imprimante 3D. Ceci est plus prononcé sur la buse de l’extrudeuse, car le matériau du filament doit être fortement comprimé lorsqu’il passe à travers l’ouverture de la buse.

Pour éviter les problèmes d’abrasion, la solution la plus simple consiste à utiliser une buse de grand diamètre fabriquée avec un matériau résistant à l’abrasion.

Quelles applications sont appropriées pour différentes tailles de buses?

Tout bien considéré, la buse de 0,4 millimètre fournie avec la plupart des imprimantes 3D atteint l’équilibre parfait. Il peut imprimer des modèles avec un niveau de détail raisonnable, mais ne prend pas beaucoup de temps pour terminer un projet. Pour la plupart des travaux d’impression, la buse standard fonctionnera parfaitement.

Cependant, il y a toujours la possibilité d’obtenir une buse alternative qui a une ouverture plus petite ou plus large. Les options courantes incluent 0,25 millimètre ou 0,60 millimètre, bien qu’il ne soit pas rare d’aller jusqu’à 1 millimètre. Certaines entreprises d’impression 3D ont expérimenté des buses aussi petites que 0,1 millimètre, bien que vous ne trouviez probablement pas une buse aussi petite vendue dans le commerce.

Avant de passer à travers tout le travail de remplacement de la buse de votre imprimante 3D, posez-vous d’abord la question: utilisez-vous la bonne buse pour le travail? Voici quelques conseils pour répondre à cette question.

Utilisez une buse de 0,25 mm si….

Cela ne vous dérange pas le temps d’attente supplémentaire

La différence entre le niveau de détail entre les buses de 0,4 millimètre et de 0,25 millimètre est si petite que vous devrez regarder de très près pour remarquer toute différence. La différence de temps d’impression est beaucoup plus apparente. Lorsque vous passez à une nouvelle buse, vous pourriez facilement vous retrouver avec un temps d’impression presque deux fois plus long que ce qu’il aurait fallu avec une buse standard. Si le temps n’est pas un problème, le remplacement d’une buse plus petite ne devrait pas être un problème.

Vous imprimez des figurines miniatures et des bijoux personnalisés

Articulé-humain-figure

Une buse plus petite brille vraiment lorsque vous recréez de petits modèles, tels que des figurines miniatures. Les bijoux sont également un excellent choix pour les buses avec des ouvertures étroites, surtout si le modèle de référence a beaucoup de lignes fines et précises. Le fait de limiter l’utilisation de petites buses à des projets tout aussi petits supprime également toute dégradation du temps d’impression.

Vos modèles ont imprimé du texte

L’impression de petits modèles accompagnés de texte peut être exceptionnellement difficile pour une buse standard de 0,4 millimètre. C’est un travail qui nécessite des buses plus petites, surtout si le texte se trouve sur la surface supérieure du modèle.

Utilisez une buse de 0,60 mm si…

Votre modèle est grand et ne contient aucun détail

Les vases, les pots de plantes, les étuis à crayons et les bols décoratifs sont parmi les meilleures utilisations d’une buse un peu plus large que d’habitude. Non seulement ils sont plus grands que les éléments habituels fabriqués dans les imprimantes 3D, mais leurs conceptions sont également assez simples – pas besoin de détails complexes ou de petits textes. De plus, l’impression avec une grande buse donne à ces produits un petit avantage en termes de résistance mécanique.

Vous voulez finir rapidement

L’utilisation d’une buse plus large et les ajustements correspondants à la hauteur de la couche peuvent considérablement accélérer le processus d’impression 3D. Cela peut être très utile, surtout si vous travaillez sur des projets à grande échelle. Ne serait-ce que pour ce seul avantage, conserver une buse alternative avec une ouverture plus large en vaut déjà la peine.

Utilisez une buse de 1 mm si…

Les lignes de calque très visibles ne vous dérangent pas

L’impression avec une buse de 1 millimètre est très inhabituelle, il peut donc être difficile de voir à quoi ressemblera le produit fini. Les couches plus épaisses peuvent réduire le nombre de lignes de couche, mais cela signifie également que ces lignes de couche deviennent plus visibles que jamais. Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose – vous pouvez faire de ce travail esthétique inhabituel à votre avantage. La meilleure chose à ce sujet est que vous pouvez terminer vos projets d’impression jusqu’à cinq fois plus rapidement que si vous l’aviez fait avec une buse standard.

Vous essayez de faire des impressions 3D claires

Une buse exceptionnellement large est un excellent outil pour imprimer avec un filament transparent. Moins de lignes de calque signifie moins de «frontières» qui peuvent favoriser la réflexion interne. Être capable d’imprimer des couches plus épaisses que 0,5 millimètre vous donne un énorme avantage en fournissant un chemin optique clair pour que la lumière brille à travers. Assurez-vous simplement de toujours imprimer aussi chaud que possible, car vous voulez toujours que ces couches fusionnent efficacement les unes avec les autres.

Dernières pensées

La buse est l’une des parties les plus facilement personnalisables d’une imprimante 3D car elle est facilement accessible et les buses de remplacement ne sont pas chères. C’est également un excellent endroit pour commencer à expérimenter si vous souhaitez «améliorer» vos compétences en impression 3D.

Plus qu’un moyen de personnaliser les imprimantes 3D, le changement des buses peut s’avérer très utile que vous souhaitiez que vos impressions aient des détails plus précis ou que vous souhaitiez réduire le temps d’impression. Le remplacement des buses est un petit changement qui peut générer d’énormes avantages.

Avertissement; Les imprimantes 3D ne doivent jamais être laissées sans surveillance. Ils peuvent présenter un risque d’incendie.

Scroll to Top